Archives de l’auteur

Podcast #1 – La Confiance en Soi

r.charpentier
croyances_limitantes

Supprimer vos croyances limitantes durablement

Voici comment éliminer les croyances limitantes durablement !

Avant tout chose comprenons ensemble la mécanique de nos croyances avant de savoir comment les éliminer lorsqu’elles sont négatives.

Notre environnement, notre éducation, nos expériences font qui nous sommes aujourd’hui. Bien évidemment cela va avec son lot de croyances. Nos parents nous inculquent leurs croyances, nos amis et nos collègues aussi puis nos échecs et nos victoires confirment ou amplifient ces croyances. Lorsqu’il s’agit de croyances négatives, elles nous gâchent littéralement la vie.

Pour bien comprendre, imaginez-vous un jardin complètement envahi par les mauvaises herbes et les ronces, vous allez me dire ce jardin est laissé à l’abandon, il étouffe et les jolies fleurs ne peuvent pas pousser ?

Et bien, c’est ce qu’il se passe dans votre cerveau lorsque les croyances négatives prédominent et gagnent du terrain. Cela étouffent les initiatives, la créativité, l’énergie, la réflexion, tout cela s’estompe petit à petit jusqu’à vous rendre aigri, paresseux, envieux et même pire cela devient contagieux, vous transmettez à votre tour ce venin à votre entourage.

Votre subconscient est le réceptacle de vos pensées, c’est votre terrain fertile, vos croyances sont vos graines. Si vous plantez de mauvaises graines, vous obtiendrez de mauvaises pensées qui se caractériseront en mauvaises actions et par conséquent, votre jardin sera littéralement bouffer par les mauvaises herbes. Tandis que si vous plantez de bonnes graines, vos pensées seront bonnes, vos actions seront naturellement positives, votre jardin fleurira et deviendra propice à l’éclosion de projets quels qu’il soit.

 

Maintenant que nous avons compris le processus, voyons comment faire de notre jardin, un jardin fertile et fleurit. 

Je vais vous donner des clés pour que votre jardin intérieur soit fleurit. En revanche, vous êtes votre propre jardinier, c’est à dire que si vous ne mettez pas en action les étapes suivantes, vous n’aurez pas de miracle et vous laisserez insidieusement envahir votre jardin de nuisibles.

1- Fuyez les personnes toxiques

Cela peut paraître évident mais peu d’entre nous le faisons réellement. Fuyez les personnes toxiques, les médisants et les « je connais tout mais je fais rien », qui vous tirent vers le bas et crachent sur les autres. Ces personnes nous vampirisent notre énergie, nos bonnes croyances et nous empêchent de réaliser ce que l’on veut ou d’atteindre une certaine plénitude, d’atteindre nos objectifs de vie. Certains, sous prétexte qu’eux mêmes ne sont pas bien dans leur vie, ils font tout pour que les autres ne le soient pas non plus.

2- Entourez-vous de personnes positives

Encore une fois cela peut paraître simple mais qui le fait réellement ? Entourez-vous de personnes positives, des coachs, des amis, des connaissances et des leaders qui vous tirent vers le haut. Vous n’avez pas de temps à perdre avec des gens qui ne partagent pas vos exigences et vos valeurs. Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus. Par conséquent, choisissez ces personnes pour progresser et pour devenir une meilleure version de vous même.

3- Célébrez vos petites victoires

Vous avez réussi à perdre quelques kilos, à arrêter de fumer, à dire non, à changer de job et à soulever 5 kilos de plus à la salle de sport. Félicitez vous, dîtes-vous bravo, vous en avez le droit ! C’est totalement gratuit et ça fait un bien fou. Quand je dis « Célébrez » bien évidemment, je ne parle pas de claquer de l’argent dans des boites de nuit ou faire n’importe quoi. Juste récompensez-vous des efforts que vous avez fait pour réaliser votre objectif même s’il peut paraître minime.

4- Sortez de votre zone de confort

C’est une façon d’aérer votre jardin, de lui donner de l’air et de le voir autrement. Confrontez vous à la réalité, ça ne peut que vous faire grandir et renforcer vos plantations. Commencez par sortir un pas après l’autre de votre zone de confort et explorez. De plus en plus, agrandissez cette zone. Vous enrichirez votre sol (votre jardin) en allant chercher les sources et les aliments nécessaires ailleurs.

5- Formez-vous 

Semez plein de graines dans votre cerveau pour que votre jardin fleurisse et devienne prospère pour qu’il se transforme en forêt verdoyante. Il existe plein d’outils pour cela : des livres, des formations, des audio, des forums etc (d’ailleurs je vous prépare des formations afin d’enrichir vos graines).

6- Ne prenez pas les choses personnellement

La psychologie dans tout acte que nous faisons est essentiel. Elle représente environ 80 %, elle nous permet de réagir d’une certain façon face à un événement. Donc si vous comprenez comment les choses fonctionnent vous pourrez y faire face ou les contourner. C’est pour cela, ne prenez pas les choses personnellement lorsqu’on vous reproche quelque chose. Ce n’est que la manifestation d’une émotion sur l’instant qui peu sortir brute ou qui n’a pas su être gérée. Je vous invite à lire le livre « les 4 accords toltèques » qui vous explique ces concepts.

7- Votre parole doit être impeccable

Comme je vous le disais préalablement, votre subconscient est le réceptacle de vos pensées donc votre parole rentre directement dans votre subconscient. Si vous vous répétez les choses sans cesse, imaginez-vous quand vous vous auto sabotez ? je suis nul, je peux pas, jamais j’y arriverai etc vous laissez les mauvaises herbes rentrer dans votre jardin.

8- Ne faites pas de suppositions

Vous ne saurez jamais à l’avance ce qu’il va se passer donc ne faites pas de suppositions inutiles qui vous mèneront vers un terrain où vous serez pris au dépourvu. Je suppose qu’il va être en retard, je suppose que tu ne sais pas faire ceci etc. Vous dépensez de l’énergie inutilement pour arriver à un résultat qui est très souvent différent de ce que vous pensiez.   

9- Faites toujours de votre mieux

Nous sommes des êtres humains avec nos qualités et nos faiblesses donc nous pouvons avoir des moments où ça va moins bien, où on est moins performant etc mais nous devons faire de notre mieux à l’instant T, non pas par obligation mais parce que nous sommes libres et l’action que nous sommes en train de faire à du sens pour nous et donc nous en acceptons les côtés désagréables mais je fais le maximum pour y arriver.

10- Stopper les poisons

Les neurosciences le confirme faire du sport, bien manger, bien dormir et vivre intensément de manière positive renforce le sentiment de joie, de plénitude et diminue le stress puis éloigne les maladies. Vous allez pas construire une décharge de produit nucléaire dans votre jardin ? ça vous semble évident et bien c’est pareil pour les poisons de la vie quotidienne (tabac, alcool, sucre, boisson énergisante, environnement toxique) vous ne devez en aucun cas les laisser entrer dans votre jardin.  

En somme, ne vous laissez pas envahir par les énergies toxiques extérieures et gardez votre jardin sain puis faites des plantations positives, durables et nécessaire pour vous assurer une vie de réussite et d’abondance avec beaucoup moins de dépenses d’énergies inutiles.

Dans cet article, riche en informations, je vous partage des clés qui fonctionnent si on les applique. A votre tour de contribuer en likant, partageant et en commentant cet article. Je vous invite à faire un tour sur http://www.quintessence-france.com et à en parler autour de vous. Redonnez un sens à votre vie pour un monde meilleur. 

r.charpentier

Comment sortir de la boîte ?

 

Pour ce premier article, je vais vous expliquer le concept de la boîte (domestication), pour cela je vais vous raconter l’histoire de Paul. (Rien à voir avec les boulangeries^^).

Paul est un bébé tout ce qu’il y a de plus normal, il vient de sortir du ventre de sa mère et on le met dans une boîte (la couveuse) ensuite lorsqu’il grandit, il va à l’école dans un bahut (argot pour dire école mais aussi pour désigner un coffre), puis là vient le temps de travailler donc de trouver une boîte, il mange des boîtes qu’il fait chauffer dans une boîte (micro-onde), il boit des boîtes et pour s’amuser il va en boîte. Et même pire pour s’y rendre il conduit une boîte (la voiture) il téléphone avec une boîte et il regarde une boîte (télévision) passivement et tout ça pour finir dans une dernière boîte que je vous laisse deviner (le cercueil pour les moins rapides ^^).

Comment voulez-vous ne pas avoir une vision étriquée de la vie avec tout ça et de plus ça encourage le repli sur soi et renforce les croyances limitantes. C’est pourquoi il est important, je dirais même urgent de sortir de cette boîte ! Vous allez me dire : « oui mais comment ? »

Voici justement le but de cet article, dans un premier temps vous sensibiliser sur le concept de la boîte et ensuite de vous donner les solutions pour en sortir. Avant toute chose, n’oubliez pas que c’est vous et seulement vous qui pouvez faire bouger les choses, prendre la décision et surtout passer à l’action.

Ce « concept de la boîte » nous empêche d’avoir une pensée construite et constructive, c’est pour cela qu’en premier lieu, il faut stopper les poisons de notre esprit.

  • Stopper les poisons

Tous les jours sans le savoir, nous nous empoisonnons la vie, à coup de télévision, de portable, de malbouffe et autre entourage négatif, qui n’ont qu’un seul but, nous empêcher de faire les choses et de les faire correctement et ainsi renforcer nos croyances limitantes.

Pour cela stopper les poisons : Éteignez votre téléviseur et vendez le même ! Sevrez-vous de votre téléphone portable (comment on faisait avant ?). Renseignez-vous sur la nutrition (article qui arrive bientôt) l’énergie est vitale et la malnutrition nous prive de cette énergie, ce qui entraîne le sentiment de ne pas pouvoir faire d’efforts. Faîtes le tri dans votre entourage sinon c’est laisser des mauvaises herbes dans son jardin ça attire les nuisibles ^^, les gens négatifs autour de vous déploieront une énergie folle à vous rabaisser ou à vous empêcher de faire.

  • Etablir de la clarté

Les poisons nous empêchent aussi de voir devant nous et de plus être dans un sentiment de flou, c’est pourquoi établir de la clarté est essentiel, c’est comme conduire quand il pleut sans utiliser les essuie-glaces. Pour que l’horizon devienne plus clair, posez-vous au calme et répondez à ces questions : Quel est ma situation à l’instant T ? (dans tous les domaines de votre vie). Quels sont mes forces et mes faiblesses (pour tous les domaines) et surtout qu’est-ce que je veux vraiment ? et pourquoi je le veux ? Ces simples questions sont d’une force inouïe, fondamentale même ! Répondez précisément à toutes ces questions et vous arriverez à définir le cap vers lequel vous voulez aller.

  • Les barreaux de l’échelle

Comme dit le célèbre adage « Rome ne s’est pas fait en un jour ». Une fois bien répondue aux questions et votre esprit étant plus clair, définissez des petites étapes pour arriver à votre but final. Les changements ne peuvent pas arriver du jour au lendemain. De plus, avant d’arriver en haut de l’échelle il faut monter barreau après barreau. Changez vos habitudes petit à petit, évite le découragement et accroit votre confiance.

  • Rester Focus

Le cap et les objectifs étant fixés il nous reste à garder les yeux rivés sur les buts à atteindre sans se laisser divertir. Ce qui n’est pas chose aisé dans l’air de l’ultra-connexion et du « je veux tout, tout de suite » mais réduisez vos divertissements, rester concentré sur ce que vous faites et faites une tâche après l’autre et pas plusieurs en même temps, le multi tâches nous embrouille l’esprit plutôt qu’autre chose.

  • Nourrir les plantations

Une fois votre « jardin » assaini et l’organisation mise en place, il faut nourrir vos futures plantations. C’est-à-dire qu’il faut renforcer vos nouvelles croyances positives, les entretenir ainsi que vos valeurs déjà présentes puis planter (semer) de nouvelles connaissances, de nouveaux procédés, etc pour fuir les fameux nuisibles et autres mauvaises herbes pour que votre jardin soit sain et resplendissant.

Pour cela nourrissez votre esprit avec des formations, séminaires, livres et en fréquentant les bonnes personnes.

  • Zone de confort

Si vous avez fait attention au titre il y a le verbe « sortir », ce qui veut dire aller hors de ses terres, sortir de sa zone de confort. La boîte non seulement elle vous empêche de vous activer mais elle réduit considérablement votre zone de confort et plus la zone de confort est petite plus le monde extérieur vous semblera terrifiant. Or c’est en se confrontant à lui que vous obtiendrez ce que vous voulez. Pour les plus timides (et j’en connais un rayon) faites des petites actions tous les jours, parlez à vos voisins, au postier puis à la coiffeuse, à la caissière, à vos collègues, à cette jolie fille ou joli garçon dans la rue et ainsi de suite.  Vous verrez avec étonnement que les gens réagissent bien et vous allez gagner en confiance même si l’échange est court ou se fini pas comme vous voulez, vous allez être heureux d’avoir osé.

Pour finir, je citerai ce proverbe japonais qui parle de lui-même « une grenouille dans un puits ne connait rien de l’océan ». Ouvrez votre esprit.

 

 

 

 

r.charpentier

Nous avons tous ce pouvoir secret !

Comment utiliser et révéler ce pouvoir en vous ?

 

Dans la vie de tous les jours, nous sommes tous confrontés à des choix : la couleur de nos vêtements, le plat au restaurant, un itinéraire ou un autre. Très souvent, nous subissons ces choix. Le fameux « si j’avais su » je ne serais pas passé par là, je n’aurai pas pris ça et pleins d’autres. Avez-vous remarqué qu’avec une multitude de choix nous mettons plus de temps à nous décider ?

Pourtant, l’être Humain, à un pouvoir pour y remédier et nous le possédons tous, sans exception.

Le pouvoir de décision !

Ce pouvoir bien utilisé est extrêmement puissant, il peut faire de vous un champion, un créateur d’emploi, l’homme ou la femme que vous voulez être.

Les décisions que nous prenons ou non d’ailleurs, influencent notre vie. L’hésitation est l’ennemi de la réussite, du leadership, de la confiance en soi.

Exemple : je prends la décision d’arrêter de fumer, je prends la décision d’aller à la salle de sport, je prends la décision de créer mon entreprise, je prends la décision d’épouser cet homme ou cette femme. Voilà du leadership ! Ce sont de véritables choix qui influenceront votre vie et qui feront de vous un être plus confiant, plus déterminé et plus heureux. Surtout pas la couleur de la coque de votre portable ou celle de la voiture ou encore Whisky ou Champagne ?

Faites la différence par vos décisions, j’achète cet appartement ou non ?

Bien évidemment, avant de prendre de telle décision, réfléchissez bien, décidez et surtout tenez votre engagement, passez à l’action, vous serez tellement fier de vous et ça, ça n’a pas de prix.

Prenez le temps de la réflexion, décidez, maintenez vos choix et vous arriverez à votre but. Ne changez pas d’avis comme une girouette, ce sont les gens qui manque de confiance en eux qui changent d’avis constamment.

Certaines décisions sont plus importantes que d’autres, entre je mange plus de pain avec mes nouilles ^^ et je crée mon entreprise, il y a un monde d’écart. Ne perdez plus de temps et d’énergie avec des choix secondaires. Exemple : préparez vos tenues vestimentaires pour la semaine et c’est réglé, ce genre de choix pollue votre esprit. Focalisez-vous sur les choix pertinents, je vais à la salle tant de fois par semaine et je fais tel exercice car dans 2 mois j’ai pris la décision d’avoir perdu tant de kilos, par exemple.

Si vous hésitez encore,  je vous conseille de commencer par de petites décisions au quotidien. J’arrête le sucre avec mon café, je décide de ne plus voir cette personne, je décide de me lever 15 minutes plus tôt etc et vous développerez ce sens de la décision, pour passer à des choix plus cruciaux pour votre vie.

Teddy Riner, Michael Jordan, Georges Lucas, Shakira, Brad Pitt, Einstein qui vous voulez, ils ont fait des choix, ils ont pris des décisions, ils ont persévéré et ils ont réussi.

Moi, j’ai décidé de changer de vie en écrivant cet article à 5h du matin et vous qu’allez-vous décider de nouveau aujourd’hui ?

Notez en commentaire vos décisions prises ou celles que vous allez prendre, je suis curieux de voir ça !

Likez, commentez et partagez à toutes les personnes pouvant être intéressé par le sujet !

r.charpentier